I want to believe

Publié le par ©

Le 30 Août dernier, une comète frappa le paysage politique japonais, lorsque le Parti Libéral Démocrate fut désarçonné après 54 ans d'une chevauchée quasi-ininterrompue -- à peine un pied à terre lorsqu'en 93, l'intégralité des autres partis s'unirent dans une alliance incongrue et éphémère.

L'enjeu ne devrait pas trop intimider les Hatoyama : semble-t-il le First couple nippon a l'habitude des corps astraux plus ou moins identifiés. En effet, la future première dame de l'archipel, Miyuki, révèle dans son livre "Choses très étranges que j'ai rencontrées" qu'elle aurait eu une expérience extra-terrestre, il y a une vingtaine d'années.

Pendant son sommeil, elle aurait été prise dans un OVNI triangulaire qui l'aurait emmenée sur Vénus. "C'était, affirme-t-elle, un très bel endroit, vraiment vert."
Bien sûr, ça ne ressemble pas au désertique pandémonium, ravagé de pluies d'acide sulfurique, dont l'atmosphère de gaz carbonique, brûlante et oppressante, est balayée de tempêtes ultra-violentes -- telle que les spécialistes décrivent la planète de l'Amour.

Récit fantasque de tourisme interplanétaire nocturne d'une dilettante azimutée : on sait ce que les mauvaises langues spéculeront : saisie d'une crise de somnambulisme, Miyuki se sera levée en pleine nuit et, dans sa demi-léthargie, sera sortie dans son jardin.
200 livres que le porche qui donne sur son petit coin de paradis a une arche pointue en son centre.

Mais voyons le bon côté des choses : nous avons peut-être trouvé là l'épigone illuminé de nos busheries passées de mode.

Publié dans Politique

Commenter cet article

Le Faiseur 13/09/2009 03:53

Ouais, sûrement les enfants, mais malheureusement, les propos de la gentille dame perdent beaucoup de leur caractère comique en japonais pur et dur. ^^

Le Ndix 07/09/2009 05:59

Et attends, tu n'as pas tout vu.
Voici deux vidéos de la même.
http://www.youtube.com/watch?v=1FTBM-KS_mE
Dans celle-ci, on la voit se vanter - gestes à l'appui ! - de "manger un peu de soleil" chaque jour.
On ne doutera pas que ce qui aurait pu être une métaphore habile pour décrire le lent processus de conquête du "Hi no maru" par le parti de son mari est ici, hélas, à prendre au propre plutôt qu'au figuré.

Au cas où il resterait des sceptiques,
http://www.youtube.com/watch?v=rRPQpUPei0Y&feature=related
devrait être radical.
Après un savoureux passage dans lequel la future première dame du Japon nous explique qu'elle porte une jupe fabriquée avec un vieux sac de café en toile de jute, elle nous décrit son rêve : faire un film à Hollywood, avec en tête d'affiche Tom Cruise. Avant de devenir le sex symbol nain et scientologue que nous connaissons tous, l'acteur aurait été, selon Madame Hatoyama, authentiquement japonais - dans une vie antérieure au cours de laquelle elle et lui étaient bien entendu amis.
Woohooo !

En même temps, les dernières élections au Japon, c'était :
- soit ça,
- soit le vieux Jiminto, son népotisme et ses dinosaures magouilleurs,
- soit le Komeito, parti issu du mouvement religieux Soka Gakkai, qui est officiellement considéré en France comme une secte (à juste titre, j'aurais envie d'ajouter - il faut voir les méthodes de recrutement et d'action du bouzin)
- soit le Kofuku-Jitsugento, lui aussi issu d'une secte, la Kofuku no Kagaku, dont le gourou affirme être la réincarnation d'une divinité appelée "El Cantare" (avec O sole mio en guise d'Ave Maria ?)
- soit le parti communiste.

© 09/09/2009 00:05


Edifiant.
Pour ceux qui seraient rebutés par la langue, dans la première vidéo du Ndix, c'est vers les 7:40 que Miyuki Hatoyama vous montre comment vous aussi, vous pouvez manger du soleil -- tout est dans
la gestuelle. La petite "chanteuse" qui interviewe, les pieds sur terre, demande : "mais, ça vous éblouit pas ?"
Nium nium nium nium.
Je dois avouer que quand elle prétend, à la fin, avoir réussi dernièrement à ce que son mari le fasse aussi, je me suis inquiété pour l'avenir du Japon : c'est que s'il s'agit là de leur idée du
photovoltaïque, ils ne sont pas prêts d'amener le pays vers l'indépendance énergétique.

Mais effectivement, une âme généreuse voulant désespérement lui laisser le bénéfice du doute -- en imaginant par exemple qu'il ne s'agisse que d'un gimmick ornant une saine prise matinale de soleil
pour éviter la carence en vitamines D -- devrait finir de se convaincre avec ta deuxième vidéo.
J'aime en particulier comme elle répond que :
1- non, elle n'a pas de rêve qui ne se serait pas réalisé
2- en revanche, elle a un rêve qu'elle aimerait réaliser
3- et ce rêve, c'est de faire un film avec Tom Cruise qui était japonais dans une vie antérieure.
Le mine confuse de la nénette en entendant ce nouveau développement vaut tout l'or de la Terre.


martine 04/09/2009 15:08

Grande biodiversité chez les premières dames de par le monde. Quand l´une semble tout droit sortie d´un roman à l´eau de rose, l´autre ne serait pas déplacée chez Haruki Murakami.
Question de niveau!