Déco et des corps

Publié le par ©

Voici un article qui m'a été envoyé par celui qui signe Thom' ou Le Faiseur dans les commentaires. Il relate des faits qui datent en fait d'il y a quasi deux semaines ; ils ne sont donc pas d'une très-grande fraîcheur, mais en même temps, le vieillard de l'histoire non plus.

Un septuagénaire californien se serait fait tinter le caisson sur son balcon, histoire d'admirer le panorama sous un autre angle. Son projet d'escapade reposait probablement sur l'idée -- manifestement saugrenue -- que l'on s'émouvrait de voir son petit corps rachitique penduler au gré des vents marins entre les barreaux de sa rambarde.

C'était sans compter sur l'insouciante imagination de ses voisins, qui virent dans la relique faisandée une décoration sophistiquée pour Hallowe'en :
"On n'a pas vu le pépé d'à côté depuis le début de la semaine," se dirent-ils apparemment, "mais quelle jeunesse d'âme ! Et quel sens du détail : vois le délicat suintement d'une humeur vitrifiée hyperpotassique sous les paupières ! Admire la reconstitution wagnérienne d'une colonie de diptères qui lui pondent dans les fosses nasales ! Du travail d'orfèvre."

Alors pour que ça ne vous arrive pas, suivez cette astuce Tonique Révoltant :
Si ça ressemble à cadavre, c'est peut-être un cadavre.
Si ça sent comme un cadavre, c'est sûrement un cadavre.
Si ça goûte comme un cadavre... consultez.

Publié dans Faits divers

Commenter cet article

Robbie 26/10/2009 12:29


Après le McDo, ça met en appétit ! Dommage que le lien vers la deuxième illustration ne fonctionne pas à moins que cette image ait été dévorée par les larves de diptères...


© 04/11/2009 20:51


La voilà enterrée. Paix à son âme !


martine 25/10/2009 01:04


Exquis!