Big Trouble in Little China

Publié le par ©

Vous excuserez le manque d'accents de cette petite breve : elle est tapee sur un clavier asiatique.

 

C'est que je me trouve pris dans un guet-apens chinois, otage infortune d'une crise de toux volcanique au nord de l'Europe. Ame paumee dans le port de Hong-Kong, trainant mon spleen et ses guetres dans la capitale mondiale du cul-entre-deux-chaises.

 

Drole d'endroit : Hong-Kong est une ile qui vient phagocyter le continent, emaillee de gratte-ciel qui se bandent vers les cumulus vicies en sertissant sa colline dont on n'apercoit presque rien. Vers Central, bourgeon hyperactif de la carte, on peut galoper sur un reseau de passerelles, glissant de building en building comme un singe a cravate dans une foret de beton, en evitant de fouler la terre ferme, territoire de bagnoles empaquetees et enfer pieton. En face, sur la peninsule de Kowloon, Tsim Sha Tsui offre une vue sur sa skyline, qui se transforme, au crepuscule, en spectacle son et lumiere, crachant ses gigawatts sur les tours de la Bank of China ou HSBC. La, sur l'avenue des stars, une statue de Bruce Lee pose, vibrante, entre les etoiles des celebrites du cinema chinois.

IMG_5929.JPG

J'ai navigue entre les bars douteux de Lan Kwai Fong, grignote des pattes de poulet vapeur et englouti des baos parfumes au lotus, glande sur la plage de Shek-o a une demi-heure du centre ; je me suis gratte la tete face aux pieces crenelees de 2 dollars et me suis amuse des billets en plastique ; j'ai bouffe pour toute une vie de residus de pots d'echappement rances.

 

Maintenant, cher Eyjafjallajökull, nom d'une pipe, j'aimerais m'en retourner vers les frais rivages de Logres -- merci de ta comprehension.

Publié dans Variés

Commenter cet article

martine 21/04/2010 21:49


Hong-Kong, souvenirs de jeunesse!!! Quand j´y habitais, on se baladait dans les New Territories, à Lantau ou bien on montait au Peak. Les Grands-Bretons régnaient en maîtres, le gouverneur
promenaient ses welsch corgis dans le parc de sa résidence, et l´Alliance française était sise sur Hennessy Road, Wanchai. Des gens travaillaient dans des conditions effroyables pour produire les
biens de consommation bon marché qui inondaient le reste du monde.
Je m´y suis profondément emmerdée!!!


grater a poil 21/04/2010 15:56


A noter que pour eclairer la nuit (car ca fait joli depuis kwoloon) il y a des chinois de la province d'a cote qui crevent dans les mines de charbon, car l'electircite a HK c'est produit du charbon
chinois.